L'histoire du Swoosh

L'histoire du Swoosh

Cette virgule, on la connait, elle est dans toutes nos armoires, et ce, comme depuis toujours. Un Swoosh qui nous colle, qui nous suit, qui nous voit grandir, et plus on grandit, plus on en rêve. Ce fameux logo qui nous pousse à faire du lèche-vitrine qu'importe la circonstance n'est pourtant pas ce qu'il parait être. RADAR Cannes vous raconte l'origine de ce logo emblématique. 

1971. Le "top hits" est doté de légendes disparues, les voitures sont longues et fines, les vinyles vivent leurs heures de gloire. Bill Bowerman et Phil Knight lancent Nike. Après un peu de recherches ils décident du nom "Nike". Ce choix n'est pas hasardeux puisqu'il fait référence à la déesse grecque Niké, qui symbolise la victoire dans la mythologie. A savoir que les frères et soeurs du personnage choisi symbolisent eux la puissance, la vitesse et l'ardeur. Le choix semblait donc évident. 

Le logo leur pose plus de soucis et ils souhaitent engager quelqu'un. Phil Knight enseignait à cette période à l'université de Portland et connaissait une élève en graphisme. Carolyn Davidson, loin de se douter de l'impact de son petit job, design donc le "Swoosh" représentant la courbure des ailes de la victoire et donc de la déesse Niké. Il est aussi dit que ça représente le pied du coureur qui fait son départ. Phil et Bill lui donnent la somme de 35$, de leur côté loin de savoir combien cette virgule leur redonnerait. Phil paye malgré le fait de ne pas être convaincu par ce tick, mais dit qu'il s'y habituera. 

 

Le logo verra plusieurs évolutions et revisites, mais son essence restera intacte. Carolyn Davidson continue de travailler en communication avec les co-fondateurs, et fera un chemin avec la marque. Nous espérons aujourd'hui que M. Knight s'y est habitué. 

Chez Radar Cannes nous continuons cette créativité légendaire en recherchant les meilleures Nike qui correspondent à vos besoins les plus inattendus. Venez découvrir nos modèles du quotidien comme nos pièces collectors. 

 Photo : @troypetite

Retour au blog